Sommaire : Chrétien au 21e siècle, un suicide intellectuel ?

Apparemment, il n’est pas nécessaire de mettre son cerveau au placard pour devenir chrétien.
Retrouvez les témoignages de notre série: chrétien au 21e siècle, un suicide intellectuel ?
1- Eddy Yates, plein-temps au Foyer Evangélique Universitaire
2- David Robertson, auteur et conférencier
3- Yohann Tourne, secrétaire itinérant régional des Groupes Bibliques Universitaires
4- Stuart McAllister, formateur et conférencier
5- Gary Habermas, professeur de théologie et philosophie
6- Charles-Eric de Saint Germain, professeur de philosophie
7- Alvin Plantinga, professeur émerite de philosophie
8- Douglas Groothuis, professeur de philosophie
9- Benoit Hébert, professeur de physique

Creative Commons

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :